5 résultats affichés

Tecarthérapie
L’énergie qui régénère

Qu'est-ce que la Tecarthérapie ?
La TECAR est une thérapie innovante qui utilise la production de chaleur endogène pour le traitement des traumatismes et des pathologies musculo-squelettiques. La chaleur générée par le mouvement des charges électriques stimule les processus de réparation et induit une action analgésique et anti-inflammatoire.
Comment appliquer la tecarthérapie ?
Méthodes d'application

La Méthode Résistive est réalisée à l’aide d’électrodes non isolées et est indiquée pour le traitement des tissus à haute résistance : tissus osseux, cartilages, tendinites, ligaments, fascias et tissus fibreux.
Avec cette méthode, il est possible de concentrer précisément l'action thérapeutique sur une partie donnée du corps en positionnant les électrodes de manière appropriée : en effet, l'action thérapeutique se développera le long du trajet du courant entre les électrodes.

INDICATIONS : TRAITEMENTS PROFONDS ET LOCALISÉ DES STRUCTURES ARTICULAIRES ET MUSCULAIRES.

La Méthode Capacitive utilise une plaque et une électrode isolée pour traiter les tissus à faible résistance au courant : tissu cutané, tissu conjonctif, système circulatoire, système lymphatique. L'électrode active isolée génère un mouvement de charges principalement dans les tissus de la zone sous-jacente où se concentre également l'action thérapeutique.

INDICATIONS : PHASE INITIALE DU TRAITEMENT | ACTION THÉRAPEUTIQUE SUPERFICIELLE | TRAITEMENT DES TISSUS MOUS ET HYDRATÉS.

Contrairement à d'autres technologies, dont les effets se limitent à la peau et à la couche superficielle du corps, les appareils DiaCaRe ont une action particulièrement efficace car ils atteignent la zone à traiter même en profondeur.

Cela est dû à la technologie utilisée, à la possibilité d'utiliser deux méthodes de travail différentes, mais aussi à la possibilité de positionner les électrodes selon les géométries les plus appropriées pour produire une action thérapeutique efficace exactement à l'endroit souhaité et avec toute la puissance nécessaire.
Comment appliquer la tecarthérapie ?
Méthodes d'application
La Méthode Résistive est réalisée à l’aide d’électrodes non isolées et est indiquée pour le traitement des tissus à haute résistance : tissus osseux, cartilages, tendinites, ligaments, fascias et tissus fibreux.
Avec cette méthode, il est possible de concentrer précisément l'action thérapeutique sur une partie donnée du corps en positionnant les électrodes de manière appropriée : en effet, l'action thérapeutique se développera le long du trajet du courant entre les électrodes.

INDICATIONS : TRAITEMENTS PROFONDS ET LOCALISÉ DES STRUCTURES ARTICULAIRES ET MUSCULAIRES.
La Méthode Capacitive utilise une plaque et une électrode isolée pour traiter les tissus à faible résistance au courant : tissu cutané, tissu conjonctif, système circulatoire, système lymphatique. L'électrode active isolée génère un mouvement de charges principalement dans les tissus de la zone sous-jacente où se concentre également l'action thérapeutique.

INDICATIONS : PHASE INITIALE DU TRAITEMENT | ACTION THÉRAPEUTIQUE SUPERFICIELLE | TRAITEMENT DES TISSUS MOUS ET HYDRATÉS.
Contrairement à d'autres technologies, dont les effets se limitent à la peau et à la couche superficielle du corps, les appareils DiaCaRe ont une action particulièrement efficace car ils atteignent la zone à traiter même en profondeur.

Cela est dû à la technologie utilisée, à la possibilité d'utiliser deux méthodes de travail différentes, mais aussi à la possibilité de positionner les électrodes selon les géométries les plus appropriées pour produire une action thérapeutique efficace exactement à l'endroit souhaité et avec toute la puissance nécessaire.
Rendez vos traitements plus efficaces.
La tecarthérapie est un allié essentiel pour le thérapeute qui souhaite optimiser les minutes dont il dispose avec chaque patient. En effet, la tecarthérapie a non seulement des effets bénéfiques prouvés sur la régénération des tissus, mais elle constitue également un soutien précieux pour préparer le patient à la thérapie manuelle dans des délais nettement plus courts.
Gamme de traitements
Programmes médicaux
Programmes à émission pulsée
Programme libre
Programmes spéciaux
Balayage
Traitement visant à appliquer l'énergie de manière particulièrement uniforme et répartie
Athermique
Pour une bio-stimulation des tissus sans production de chaleur
Administration transdermique
Pour favoriser l'absorption des principes actifs dans la zone traitée
Qu'est-ce que l'émission pulsée ?
Programme pulsé

La gamme DiaCaRe dispose de deux modes d’émission de l’énergie : continu et pulsé. Avec les programmes à émission pulsée, il est possible de maintenir l’énergie transférée aux tissus à un niveau élevé sans augmenter la température. Ce mode est très utile pour traiter les traumatismes précoces et/ou en phase aiguë. Tous les dispositifs DiaCaRe comprennent trois programmes d’émission pulsée (avec un cycle d’utilisation de 90 %, 70 % et 50 %).

Études cliniques

La thérapie par transfert électrique capacitif et résistif (CRET) est utilisée pour réduire la douleur et améliorer l’incapacité fonctionnelle, mais son effet sur la lombalgie chronique reste à étudier.

Cette étude visait à examiner l’effet immédiat sur le temps d’activation musculaire après irradiation de la thérapie CRET pour la lombalgie chronique non spécifique (NSCLBP).

Trente patients souffrant de NSCLBP ont été répartis au hasard en un groupe d’intervention (n = 15) et un groupe de contrôle fictif (n = 15).

Les participants et les statisticiens n’étaient pas au courant de l’affectation des participants.

Le groupe d’intervention a eu une séance de thérapie CRET de 15 minutes sur le bas du dos ; le groupe de contrôle a eu une séance de thérapie fictive de la même durée.

Avant et juste après l’intervention, le temps d’activation des muscles du tronc et des membres inférieurs pendant l’extension de la hanche en position couchée a été mesuré, et l’intensité de la douleur a été enregistrée à l’aide d’une échelle analogique visuelle.

Le groupe d’intervention a montré une réduction significative de la douleur et un temps d’activation incontestablement plus précoce de la partie thoracique du muscle iliocostal lombaire, du multifidus lombaire et du grand fessier.

Ces résultats ont montré que la thérapie CRET réduisait non seulement la douleur, mais facilitait également l’activité des muscles du tronc.

Les améliorations des schémas d’activité musculaire pourrait améliorer les activités de la vie quotidienne.

L’objectif est d’analyser le changement de température et de flux de courant dans les tissus superficiels et profonds du biceps fémoral et du quadriceps lorsque différents protocoles de thérapie de transfert électrique capacitif-résistif sont appliqués.

Cinq cadavres cryoconservés (10 jambes) ont été inclus dans cette étude. Quatre traitements (puissance élevée/faible) ont été effectués pendant 5 minutes chacun.

Des mouvements dynamiques pour le biceps fémoral et le quadriceps ont été effectués.

La température superficielle, intermédiaire et profonde a été enregistrée à des intervalles d’une minute et de cinq minutes après le traitement à l’aide de thermomètres invasifs placés sous guidage échographique.

Les applications à faible puissance ont généré un effet thermique très bas et un flux de courant significatif.

L’application capacitive à haute puissance a entraîné une augmentation plus importante de la température de surface par rapport à l’application résistive de faible puissance.

L’application résistive de forte puissance a entraîné une augmentation plus importante des températures de surface, intermédiaire et profonde avec un flux de courant plus important que les autres applications.

Cette étude pourrait servir de données scientifiques de base pour justifier l’accélération des processus de récupération musculaire, en améliorant la prolifération cellulaire sans augmenter la température dans les lésions musculaires aiguës et en augmentant la température et la viscoélasticité des tissus dans les processus chroniques à l’aide de cette thérapie.

Les effets de la thermothérapie sur l’activité du système nerveux autonome et les sensations subjectives de fatigue et d’activation ne sont pas clairs.

Cette étude a comparé les effets des thérapies de transfert électrique capacitif et résistif (Cret) (thermothérapie profonde) et des sachets chauds (thermothérapie superficielle) sur l’activité du système nerveux autonome chez des jeunes femmes en bonne santé (n = 16).

La fréquence cardiaque et l’intervalle RR ont été mesurés par électrocardiographie et le coefficient de variation (CV) de l’intervalle RR a été utilisé pour évaluer l’activité du système nerveux autonome.

L’effet subjectif de relaxation a été évalué à l’aide de l’échelle d’éveil de Roken (RAS) – un indice de fatigue et d’activation. L’intervention a été réalisée dans la région lombaire pendant 20 minutes aussi bien avec la thérapie Cret qu’avec le sachet chaud.

Après chaque intervention, les valeurs de CV ont augmenté uniquement dans la condition Cret, tandis que la fréquence cardiaque a diminué dans les deux conditions.

Cela suggère que l’activité parasympathique a été renforcée dans la condition Cret.

En revanche, l’évaluation subjective de la relaxation a montré un effet de relaxation psychologique dans les deux conditions.

Nos résultats suggèrent que l’application du Cret dans la région lombaire a des effets de relaxation plus importants que l’application du sachet chaud dans la même région.

Cette étude visait à étudier l’effet aigu de l’intervention de transfert électrique capacitif et résistif (CRet) sur les muscles endommagés de manière excentrique.

Au total, 28 volontaires masculins sains et sédentaires ont été répartis de manière aléatoire entre les groupes d’intervention CRet et de contrôle.

Les participants ont effectué une série d’exercices excentriques des extenseurs du genou avec la jambe dominante et ont eu 30 minutes d’intervention CRet sur les quadriceps 48 heures après l’exercice.

Les variables dépendantes pour l’analyse étaient l’amplitude du mouvement (ROM) de la flexion du genou, la douleur musculaire et la force isométrique volontaire maximale (MVC-ISO) et la contraction concentrique (MVC-CON) des muscles extenseurs du genou.

Ces variables ont été mesurées avant l’exercice (ligne de base) et avant et après l’intervention CRet (48 h après l’exercice).

Les résultats ont montré que l’amplitude du mouvement de la flexion du genou, la force musculaire (MVC-ISO et MVC-CON) et la douleur musculaire se sont améliorées de manière significative après l’intervention CRet.

L’intervention CRet pourrait améliorer la douleur musculaire et la perte de fonction musculaire dans un muscle endommagé de manière excentrique.

Tout au long de l’histoire, divers outils thérapeutiques ont été étudiés pour améliorer les activités sportives.

Cette étude propose l’utilisation du transfert électrique capacitif-résistif (CRET) comme amplificateur de performances pour les athlètes paralympiques, en particulier ceux appartenant au comité paralympique espagnol de natation.

L’étude était un essai clinique randomisé, en simple aveugle et en aveugle pour l’observateur, avec une conception croisée.

Six athlètes ont été répartis au hasard en trois groupes : un groupe traité avec CRET (A), un groupe placebo (B) et un groupe de contrôle (C).

Le groupe CRET a participé à une séance de vingt minutes avant d’effectuer des tests en piscine sur des distances de 50 et 100 mètres avec une performance maximale.

Les mesures portaient sur deux dimensions : le temps en secondes et l’échelle de Borg pour la perception de l’effort.

Des comparaisons ont été effectuées entre les groupes concernant la distance et les principales variables.

En ce qui concerne la perception de l’effort, aucune variation significative n’a été observée sur aucune des distances ; par contre, en ce qui concerne la variable temps, une différence significative a été observée entre le groupe A et le record personnel sur une distance de 100 mètres (76,3 ± 6,8 vs. 68,4 ± 3,3).

Les entorses musculaires du mollet et les lésions du tendon d’Achille sont fréquentes dans de nombreux sports.

Pour le traitement des lésions musculaires et tendineuses, l’une des approches les plus récentes en médecine sportive est la thérapie par transfert électrique capacitif-résistif.

Notre objectif était d’analyser cette thérapie in vitro, en utilisant des mesures de température invasives sur des échantillons cadavériques.

Une étude transversale a été conçue avec cinq cadavres fraîchement congelés (10 jambes) inclus dans l’étude. Quatre interventions (mode capacitif et résistif ; basse et haute puissance) ont été effectuées pendant 5 minutes chacune.

Les températures du tendon d’Achille, de la jonction musculo-tendineuse et de la surface ont été enregistrées à 1 minute et à 5 minutes d’intervalle après le traitement.

Avec le protocole capacitif à basse puissance, on a constaté après 5 minutes une augmentation de 25,21 % de la température de surface, de 17,50 % de la température du tendon d’Achille et de 11,27 % de la température de la jonction muscle-tendon, avec un flux de courant de 0,039 A ± 0,02.

Avec le protocole résistif à basse puissance, on a observé une augmentation de 1,14 % de la température de surface, une augmentation de 28,13 % de la température du tendon d’Achille et une augmentation de 11,67 % de la température de la jonction muscle-tendon à 5 minutes, avec un flux de courant de 0,063 A ± 0,02. Avec le protocole capacitif à haute puissance, l’on a observé une augmentation de 88,52 % de la température de surface, une augmentation de 53,35 % de la température du tendon d’Achille et une augmentation de 39,30 % de la température de la jonction muscle-tendon à 5 minutes, avec un flux de courant de 0,095 A ± 0,03.

Le protocole résistif de forte puissance a entraîné une augmentation de 21,34 % de la température de surface, de 109,70 % de la température du tendon d’Achille et de 81,49 % de la température de la jonction muscle-tendon après 5 minutes, avec un flux de courant de 0,120 A ± 0,03.

Les protocoles à basse puissance n’ont produit qu’un très léger effet thermique sur le tendon d’Achille et sur la jonction muscle-tendon, mais un flux de courant a été observé.

Les protocoles à haute puissance ont provoqué une augmentation plus importante de la température au niveau du tendon d’Achille et de la jonction muscle-tendon, ainsi qu’un flux de courant plus important que les protocoles à basse puissance.

Le protocole résistif à haute puissance a provoqué la plus forte augmentation de température au niveau du tendon d’Achille et de la jonction muscle-tendon.

Les traitements capacitifs (basse et haute puissance) ont entraîné une augmentation plus importante de la température de surface.

Les dispositifs Globus pour la tecarthérapie
Le DiaCaRe 7000 est le modèle haut de gamme, idéal pour l’utilisation en cabinet et conçu pour les professionnels les plus exigeants. Le DiaCaRe 5000 intègre la technologie GLOBUS dans un appareil compact et facilement transportable pour les applications sur le terrain et en cabinet.
DiaCaRe 7000
Puissance Nominale (NP)

350W ±10%

Fréquences d’émission

400, 448, 470, 700, 1000, 1200 kHz ± 10%

Atlas des traitements

Vaste bibliothèque de programmes prédéfinis répartis par district anatomique.

En savoir plus
DiaCaRe 5000
Puissance Nominale (NP)

180W ± 10%

Fréquences d’émission

400, 448, 470, 700, 1000
kHz ± 10%

Dispositif portable

Dimensions 170x220x60 mm
Mallette incluse

En savoir plus
La ligne DiaCaRe et d'autres produits
Les accessoires Globus pour la Tecarthérapie
Découvrez nos kits en option conçus pour élargir les possibilités thérapeutiques et compatibles avec tous les dispositifs de la gamme
Le kit « mains libres » dispose de câbles et d'électrodes adhésives qui permettent au thérapeute de traiter le patient en intégrant la Tecarthérapie à des techniques manuelles

VARIANTES ET OPTIONS

G5976: Kit mains libres plus pour DiaCaRe 7000 et Tecar Beauty 7000

G5981: Kit mains libres plus pour DiaCaRe 5000 et Tecar Beauty 6000

&nbsp ;

Le kit Fascia Tools est un ensemble d'outils ergonomiques spécialement conçus pour la mobilisation et le traitement de pointe de toutes les affections des tissus mous. Le kit est compatible avec tous les dispositifs Globus pour la tecarthérapie.
Deux configurations différentes du « Kit Fascia Tools » sont disponibles, en fonction du dispositif de tecarthérapie utilisé.

ÉQUIPEMENT

1 DiaBlade Large

1 DiaBlade Small

1 DiaTriggerPoint

1 DiaSpine

1 Mallette

&nbsp ;

Le kit Intima est un accessoire de la ligne tecarthérapeutique GLOBUS destiné au traitement de la région pelvienne. Il peut être utilisé avec tous les dispositifs pour la thérapeutiques GLOBUS. Deux configurations différentes du « kit Intima » sont disponibles, en fonction du dispositif de tecarthérapie utilisé.

ÉQUIPEMENT

1 Pièce à main capacitive pour le Kit Intima

1 Sonde capacitive Ø 10 mm X 90 mm

1 sonde capacitive Ø 20 mm X 90 mm

1 Pack de gel conducteur Lubrigima spécifique pour les traitements intimes

1 boîte de 10 protège-sonde

1 Malette

Approfondissements pratiques
Nos vidéos sur la tecarthérapie
La tecarthérapie transfert d'énergie capacitif et résistif est une forme de thermothérapie endogène
Tecarthérapie : Globus Fascia Outils pour combiner la diathermie et la technique IASTM – GLOBUS
Lombalgie chronique : traitements myofasciaux avec la tecarthérapie Globus
Tecarthérapie
Télécharger notre catalogue
Télécharger le catalogue
Fascia Tools
Télécharger notre catalogue
Télécharger le catalogue
Demande d'information
Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Checkbox 1
Checkbox 2
To top